Mon petit potager connecté

28/06/2021 3 min
potager connecté
©Tregren

Vous rêvez de légumes frais et d’herbes aromatiques en toute saison ? Mais sur le terrain de la culture, vous êtes plutôt novice ? La solution, c’est un potager connecté. Avec lui, pas besoin d’avoir la main verte pour cuisiner votre production comme un cordon bleu !


À une époque où la cuisine maison a le vent en poupe, quoi de plus agréable que de faire pousser ses légumes et ses herbes chez soi ? Pour les cultiver dans votre appartement afin de préparer des repas healthy et gourmands, suivez le guide.


Cultivez le terreau de la gourmandise

Réduire le gaspillage alimentaire et le transport, et par conséquent votre empreinte carbone : tels sont les principaux avantages de la culture de légumes et de plantes chez soi. Selon Pedro Brito, chef des ventes chez le fabricant finlandais Tregren, « c’est l’assurance de profiter de légumes verts frais et plus sains ». De son côté, Jilliane Cleyet-Merle, responsable ‎Webmarketing, événementiel & RP chez ‎ le constructeur français Veritable ajoute : « avec un potager autonome, facile à utiliser, on peut récolter des herbes toute l’année ».


Découvrez le pot aux roses

Les potagers d’intérieur connectés sont conçus pour les jardiniers amateurs. Nul besoin d’une connaissance ou d’une expérience dans le domaine, il suffit de suivre les instructions. Une application s’assure que les plantes reçoivent la quantité d’eau et de lumière nécessaire pour pousser en bonne santé. Ensuite, selon le fournisseur, la marche à suivre diffère un peu. Ainsi, chez Tregren, vous ajoutez l’eau et les nutriments dans le potager connecté, puis des pots de plantes ou des capsules de graines. Chez Veritable, vous insérez dans votre potager connecté des Lingots®, à savoir des recharges prêtes à l’emploi avec terre, graines et nutriments. Les LED horticoles, développées tout spécialement, sont conçues pour reproduire les rayons du soleil.


Prenez-en de la graine

Intelligents et automatisés, les potagers connectés vous facilitent la vie. L’application vous envoie une alarme dès qu’il faut remplir le réservoir d’eau ou ajouter des nutriments. « En plus, les utilisateurs savent exactement ce qu’ils mangent et aucun aliment n’a meilleur goût que celui que l’on cultive soi-même », s’enthousiasme Pedro Brito. Pour Jilliane Cleyet-Merle, « l’application a un rôle d’accompagnement, elle optimise l’utilisation du potager pour la récolte et par la suite améliore la repousse de la plante ».


Jetez-vous à l’eau

Si l’expérience vous tente, sachez que vous trouverez une large gamme de potagers connectés selon la luminosité de la pièce, les produits que vous souhaitez cultiver (piments, herbes, tomates cerises, mini légumes, fraises, basilic, menthe, ciboulette…) et la place dont vous disposez. Pedro Brito livre quelques conseils : « Une fois le potager assemblé et le réservoir rempli, téléchargez gratuitement l’appli puis connectez votre potager via Bluetooth à votre smartphone ou tablette. Sélectionnez les plantes que vous voulez faire pousser et suivez les notifications. Les herbes aromatiques sont particulièrement indiquées car elles poussent durant de nombreux mois, voire des années. Le basilic ou la laitue ne nécessitent que cinq semaines entre les graines plantées et leur consommation ».

Jilliane Cleyet-Merle préconise de suivre les recommandations sur les paquets de Lingots® : « Vous pouvez compter sur trois semaines d’autonomie et donc partir en vacances, vos plantes continueront à s’épanouir. Je conseille de mettre côte à côte celles qui poussent à la même vitesse afin qu’elles aient toutes accès à la lumière. Taillez-les régulièrement pour éviter que ce ne soit la jungle ». Avant de passer à table, et de vous régaler…

Découvrez ces produits :

Potager d'intérieur Véritable®
Voir le produit
potager connecté tregren
Voir le produit