Que faire dans son jardin en automne ?

23/09/2021 2 min

En automne, le jardin offre une explosion de couleurs. Mais il doit être préparé à la chute des températures et à l’hiver approchant. Sur son compte Instagram où défilent fleurs et plantes, le jeune botaniste Pierre Fortune partage sa passion pour le végétal tout en prodiguant de précieux conseils pour entretenir son jardin.


Que tailler et planter dans son jardin en automne ?

De nombreux jardiniers en herbe pensent qu’en automne, rien ne doit être fait au jardin. À tort, selon Pierre Fortune. « L’automne est une saison extrêmement importante pour préparer le jardin à l’hiver », explique-t-il. La taille des plantes vivaces fanées, telles que les géraniums, est parmi les tâches les plus importantes à effectuer à cette période de l’année. Une exception : les graminées, telles que les bruyères, qui continuent de grandir en hiver. Le début de l’automne est également le moment idéal pour tailler la plupart des arbres et des arbustes du jardin. 

« Une dernière taille des haies peut également être utile en prévision de l’hiver », ajoute l’expert botaniste qui conseille de bien penser à rentrer les dahlias, glaïeuls et autres bulbes d’été ainsi que toutes les potées de plantes frileuses dans les serres ou vérandas. Moment privilégié pour la taille, le début de l’automne est également le meilleur moment pour planter au jardin les plantes vivaces et les bulbes qui fleuriront au printemps. « N’oublions pas qu’à la Sainte-Catherine (25 novembre), tout prend racine ! » sourit le jeune homme.


Que faire dans son potager en automne ? 

Au potager, l’heure de la récolte a une nouvelle fois sonné. C’est le moment de ramasser tous les légumes d’automne, comme les potirons, les potimarrons, les courges… Mais aussi les dernières tomates, les courgettes, les aubergines et les poivrons, tout comme les châtaignes, les noix, les pommes et les poires. « Il faut arracher les cultures fanées et travailler la terre du potager pour semer un engrais vert afin de l’enrichir », recommande Pierre Fortune. L’engrais vert, constitué de plantes à croissance rapide (colza, trèfle blanc…), permet de fertiliser le sol entre deux cultures et peut être semé à l’entrée de l’automne.

Et pour les pelouses ? « Si le besoin s’en fait ressentir, une dernière tonte peut être envisagée, poursuit le jardinier en herbe. Quand l’automne arrive, les feuilles des arbres tombent et cela peut faire brunir les pelouses. Il est donc important de ratisser et de mettre les feuilles mortes au pied des plantes ». Ces dernières se révèleront être le meilleur des fertilisants et représentent une formidable source de matière organique, tout en limitant l’apparition des mauvaises herbes au printemps. Ce conseil ne s’applique toutefois pas aux feuilles de plantes trop coriaces (platane, laurier…) qui mettent plusieurs années à se décomposer.


Pourquoi cette saison est-elle primordiale pour le jardin ? 

« L’automne est une saison très importante, car elle prépare le jardin à passer la saison hivernale. On peut remuer le compost une dernière fois à la fin de l’automne puis il faut laisser le potager tranquille tout l’hiver… Un repos nécessaire pour une production optimale l’année suivante », conclut Pierre Fortune. 


Article rédigé en collaboration avec le jeune jardinier Pierre Fortune. Découvrez son portrait.

Découvrez ces produits :

Taille haie
Voir le produit
Râteau
Voir le produit