Le retour de l’édredon dans nos intérieurs

09/02/2022 2 min


Un temps passé de mode, après avoir fait des ravages dans les maisons de nos grands-mères, les édredons reviennent en force dans tous les intérieurs en quête d’esthétisme et de bien-être. Focus sur cet accessoire délicieusement vintage et douillet avec la décoratrice d’intérieur Sophie de Labarthe.

À mi-chemin entre la couette et la couverture, et garant de notre confort et des soirées cocooning, l’édredon est la nouvelle star déco. À cela, et c’est déjà beaucoup, il faut ajouter qu’il est la mémoire d’une époque révolue, mais chargée de souvenirs. Alors, parce qu’on aime dépoussiérer le passé avec cette touche de modernité, on récupère ses plus belles pièces afin de s’inventer de nouvelles ambiances apaisantes et réconfortantes.

« L’édredon, c’est le chic à l’ancienne, surtout lorsqu’on l’assortit à des draps en lin venus tout droit de nos greniers, assure Sophie de Labarthe, qui aime créer de l’harmonie dans les intérieurs. Outre son côté agréable parce que source de chaleur et moelleux, l’édredon est la touche tendance qui vient personnaliser une pièce. Le tout, c’est de savoir s’amuser avec les contrastes, les couleurs et les matières ».


Un accessoire déco qui s’adapte à toutes les pièces…

 « Ce qui est extra avec l’édredon, c’est qu’il y a plein de combinaisons possibles selon l’atmosphère que l’on veut donner à sa pièce », explique Sophie de Labarthe, membre de l’UFDI (Union francophone des décorateurs et architectes d’intérieur). Car parfois, il suffit d’un rien un brin sophistiqué pour insuffler un vent nouveau à un intérieur, sans pour autant déplacer tous les meubles.

© Sophie de Labarthe

Et comme il est toujours de bon ton de ne pas faire les choses à moitié, on n’hésite pas à en semer un peu partout. « Dans le salon pour relooker le canapé, l’habiller ou le protéger des petites mains, indique la décoratrice d’intérieur. Au bout du lit, pour réchauffer chambres et pieds, et remplacer cette grosse couverture qu’on ne peut plus voir en peinture. Sur un banc-coffre pour pimper l’entrée et se chausser bien assis. Par terre, pour le coin lecture des enfants. En superposition sur des palettes ou un divan dans un salon télé ou d’été pour composer une jolie accumulation ».


… et à toutes vos envies !

Mais avant de craquer pour votre édredon fétiche, Sophie de Labarthe vous conseille de « veiller à bien vérifier les dimensions de l’endroit où vous allez le poser, les canapés n’ayant, par exemple, pas tous les mêmes largeurs, longueurs, ni profondeurs d’assises ». Et pour ce qui est du lavage de printemps ? « A 30 °C ou en délicat, si le modèle le permet, bien sûr », ajoute-t-elle.

Mais le principal atout de l’édredon reste sans conteste le fait de pouvoir le changer au gré de vos envies avec des housses qui collent au style désiré et à la saison. « Du velours en hiver, du lin en été ! ». Uni ou à motif, en plumes de canard ou d’oie, gonflant ou plat, piqué ou non, vif ou sobre, il y en a pour tous les goûts. Alors, pourquoi se priver et ne pas varier les plaisirs ? 

© Sophie de Labarthe

Découvrez ces produits :

édredon velours
Voir le produit
édredon gaze de coton
Voir le produit