Les fleurs séchées en déco : pourquoi un tel succès ?

01/10/2021 5 min

Plus tendance que jamais, les fleurs séchées font leur grand retour. Révélation déco de ces dernières années, elles apportent une touche de douceur et de délicatesse à votre espace ou… à votre look !   


La folie Instagram

Au même titre que le rotin, les bouquets de fleurs séchées ont explosé sur les galeries Instagram influant ainsi sur leur popularité actuelle. Colorées ou immaculées, les fleurs séchées sont une véritable invitation à la fantaisie et à la poésie, autrement dit, une source inépuisable d’inspirations. À tel point que le hashtag #driedflowers (fleurs séchées en anglais) compte aujourd’hui plus de deux millions de publications sans oublier la présence fulgurante des fleuristes sur ce même réseau social.


Une alternative durable

Au-delà de l’aspect esthétique, les fleurs séchées s’inscrivent véritablement dans une démarche de consommation responsable et durable. En effet, même si elles sont un peu plus onéreuses que des fleurs fraiches, leur durée de vie est infinie.

Sans entretien, mais à préserver de la poussière, elles n’ont pas besoin d’eau pour être maintenues en vie ou retaillées de temps en temps. De plus, les fleurs séchées ne souffrent ni de la chaleur ni de la lumière, mis à part une exposition directe au soleil qui peut atténuer leurs couleurs au fil du temps. Elles sont parfaitement autonomes.


Une multitude de déclinaisons

Forte de son succès, la fleur séchée est revisitée sous différentes façons. Côté décoration, elle est sublimée sous cloche. Plutôt facile à réaliser, la cloche fleurie est parfaite pour accessoiriser un meuble ou offrir en cadeau. Si vous souhaitez la réaliser vous-même, veillez à privilégier des végétaux comme le blé, l’eucalyptus, la gypsophile, l’hortensia ou la lavande plus pratiques à travailler.

Également, autres que le bouquet traditionnel, les fleurs séchées trouvent toute leur place sur une guirlande ou un cercle décoratif. À suspendre ou à disposer en guise de décoration sur une table ou une cheminée, ils sont parfaits pour créer une ambiance chaleureuse et champêtre.  

Toujours en décoration, la bougie de fleurs séchées est aussi l’une des dernières tendances : disponible à l’achat ou en DIY, elle est idéale en intérieur grâce à sa courte durée de combustion. Au contact de la cire, les fleurs séchées flottent rendant ainsi la bougie plus poétique.

Et côté mode ? Les fleurs séchées sont maintenant utilisées dans la confection de bijoux ou d’accessoires pour cheveux. Barrettes, peignes ou couronnes, il s’agit très souvent de créations réalisées à la main leur donnant ainsi une dimension encore plus authentique.

Les fleurs séchées peuvent aussi être transformées en bijoux : collier, bague ou bracelet c’est une formidable façon d’avoir un accessoire personnalisé, à son image. En général, les bijoux sont assez discrets, mais redoutables pour éveiller la curiosité !

Les fleurs ont le pouvoir d’égayer, d’émerveiller ou encore de séduire. De quoi susciter de vives émotions, surtout lors du beau jour de sa vie.


La star des mariages  

Avez-vous déjà pensé organiser votre mariage sur le thème des fleurs séchées ? En totale décoration ou par touche, les fleurs séchées sont régulièrement conviées à la table d’honneur.

Parfois en bouquet discret ou en centre de table imposant, les compositions de fleurs séchées ne cessent de surprendre par leur polyvalence et leur singularité. Très souvent, elles donnent du relief et du dynamisme à la table. Au même titre que les marques-places décorés d’épi de blé ou feuille de palmier.

Si vous prévoyez une cérémonie laïque, l’allée et les bancs peuvent également avoir leur touche de fleurs séchées avec quelques gypsophiles ou autres « queues de lapin ». L’entrée et surtout l’arche ont le privilège d’être plus fournies, en termes de fleurs ou de variété. La pampa est la préférée des mariages : suspendue ou répartie de chaque côté de l’allée, elle est idéale pour faire de jolies photos originales.

Si la mariée souhaite conserver son bouquet, les fleurs séchées sont la solution ! Tout aussi élégantes que les fleurs fraiches, elles ont l’avantage de se garder toute une vie, mais surtout apportent beaucoup de poésie et de délicatesse au moment. Après la noce, le bouquet peut se conserver sous cloche, par exemple.

Quant au marié et aux garçons d’honneur, ils pourront eux aussi être raccord avec le thème du mariage, car bon nombre de boutonnières et nœuds papillon sont réalisés en guise de délicat rappel.

Faire son propre bouquet en fleurs séchées

Pour que votre bouquet prenne une jolie forme, préférez la réalisation de celui-ci au lendemain d’une belle journée ensoleillée, après la rosée du matin : les fleurs seront alors plus saines et avec peu d’impuretés.

  • Retirez les feuilles superflues ;
  • Rassemblez les tiges en une petite botte par une ficelle pas trop serrée ; 
  • Suspendez le bouquet la tête en bas, au sec dans une pièce sombre. Les rayons du soleil altèrent sur la couleur des fleurs encore non séchées.

Petite astuce : la rose et la lavande doivent être coupées en début de floraison tandis que l’hortensia par exemple, à la fin de sa floraison quand sa couleur se met à changer.