Les citrouilles, à sculpter pour Halloween et à déguster sans modération

24/10/2021 4 min

Le 31 octobre, c’est Halloween ! Les « petits monstres » s’amuseront à tailler une citrouille et à y installer une bougie. Mais ce légume a plus d’un tour dans son sac. Il fait partie d’une large famille, se plante facilement et se savoure de mille et une manières.


Les citrouilles, courges et autres potirons font partie de la famille des cucurbitacées. Celle-ci regroupe près de 800 espèces.


Petite liste non exhaustive

La citrouille

Avec sa forme très ronde et sa couleur orange vif, elle ne ressemble pas aux autres courges. Si elle est LE symbole d’Halloween, la citrouille s’épanouit aussi dans les soupes, les potages, les purées, les gratins… 

La courge butternut

En forme de poire allongée, elle affiche une peau beige, qui cache une chair entre le jaune et l’orange, très tendre, avec un goût de noisette. Elle porte parfois le nom de « doubeurre », en hommage à sa texture, une fois mixée. Elle offre une saveur très douce à un velouté, mais s’apprécie également en gratins ou coupée en deux, légèrement huilée, largement épicée et passée au four.

La courge spaghetti

Elle présente une forme allongée et une peau entre le jaune et le beige. Une fois cuite, sa chair se détache en longs filaments, ce qui explique son nom. On peut d’ailleurs y ajouter une sauce bolognaise, carbonara, pesto ou autre, afin de relever son goût assez neutre.

Le pâtisson

Il existe en plusieurs couleurs : blanc, vert, orange. Sa forme aplatie aux bords recourbés le rend facile à reconnaître. Il porte parfois le nom de « bonnet de prêtre ». Sa chair pâle rappelle le goût de l’artichaut. On peut le farcir, en faire de la purée, des gratins, ou le cuire à l’eau puis y ajouter une noisette de beurre.

Le potiron

Le plus courant en France, est le rouge vif d’Étampes. Sa chair est plus sucrée et son goût, plus subtil que celui de la citrouille. Il peut être utilisé aussi bien en soupe, purée, que pour des desserts (flans, tartes, gâteaux…).

Le potimarron 

Plus petit que le potiron, il s’en rapproche par la couleur de son écorce. Sa chair douce et sucrée évoque la châtaigne et sa peau est comestible. Le potimarron s’utilise aussi bien pour les plats salés (crèmes, soufflés, soupes…) que pour les desserts (tartes, gâteaux…).  

La courge musquée de Provence

Sa chair orange, épaisse, offre un goût très doux, subtilement musqué. Elle accompagne un plat de légumes (par exemple pour un couscous) et s’apprécie également en gratin ou tout simplement rôtie au four avec un peu d’huile d’olive.

Le saviez-vous ?

Les plus célèbres courges sont tout simplement… les courgettes. Elles sont récoltées en été, faute de quoi elles mûrissent et deviennent… des courges.


Comment cultiver des courges sans se planter ?

Tous les légumes de la famille des cucurbitacées se cultivent en général au soleil et sur un sol riche. Le plus simple est de semer des graines dans votre potager, à 3 cm de profondeur environ, dans un sol humidifié au préalable. Arrosez régulièrement et récoltez ces plantes annuelles en automne. Il vous faudra semer de nouvelles graines à chaque printemps. 


Comment sculpter une citrouille pour Halloween ?

Avant de commencer, répartissez les rôles : c’est à l’adulte de faire les découpes et à l’enfant de dessiner sur la citrouille.

  • Choisissez une citrouille plutôt grosse et coupez le dessus que vous mettrez de côté ;
  • Creusez-la avec une grosse cuillère ou une cuillère à glace pour la vider et surtout, gardez la chair (lire recettes ci-dessous) ;
  • Avec un feutre ou un marqueur, dessinez le visage ;
  • Avec un couteau pointu, découpez les yeux, le nez et la bouche en suivant les traits ;
  • Placez une bougie à l’intérieur, replacez le chapeau… Et le tour est joué !


De la citrouille pour tous les goûts

Avec la chair récoltée lors de la création de votre citrouille d’Halloween, vous pouvez concocter un délicieux velouté. Pour cela, coupez la chair de la citrouille en morceaux, faites-les cuire quelques minutes dans une casserole puis mixez les morceaux cuits avec du lait de coco, du curcuma, du sel et du poivre.  

Vous préférez le sucré ? Une fois les morceaux de citrouille cuits à l’eau, mixez-les avec farine, sucre, citron, œufs, lait et beurre. Pour 1 kg de potiron, comptez :

  • 160 g de sucre ;
  • 160 g de farine ;
  • 30 g de beurre fondu ;
  • 3 œufs ;
  • le jus d’un citron ;
  • 75 cl de lait (de vache ou végétal) ;
  • un arôme (au choix, vanille, cannelle, fleur d’oranger).


Verser le tout dans un moule en silicone et laissez cuire 45 minutes à 180 °C.


Quant aux graines, vous pourrez les replanter dans votre jardin dès le mois de mars (sous abri) ou directement en terre dès le mois de mai. Sinon, ne les jetez surtout pas. Rincez-les, laissez-les sécher à l’air libre durant la nuit. Ensuite, faites-les griller environ 20 minutes au four en ajoutant quelques grains de sel, voire quelques épices. Elles se dégusteront à l’apéritif.