Louer et partager son jardin entre particuliers

05/10/2021 3 min

Vous rêvez de vous ressourcer dans un jardin, de profiter des beaux jours en couple ou avec des amis ou d’y organiser une fête ? Le site jardins-prives.com met en relation des propriétaires de jardins et des personnes en quête d’inspiration et de respiration. Petit tour d’horizon en toute sérénité avec Pascale Krief, la cofondatrice du site.


Selon une enquête menée en 2019 par l’Ifop (Institut français d’opinion publique) et l’Unep (Union nationale des entreprises du paysage), 58 % des Françaises et Français disposeraient d’un jardin privé, et 5 % d’un jardin partagé. Parmi les 37 % restants, nombreux sont ceux qui rêvent de farniente sur une chaise longue, d’un plongeon dans une piscine, d’un barbecue entre copains ou encore d’un mariage, d’un anniversaire ou d’une fête dans un jardin. 


Chez Pascale Krief, la cofondatrice du site Jardins privés, l’idée germe dès 2016. « Pour des raisons professionnelles, j’ai dû quitter ma maison de Chatou (Yvelines) pour vivre à Paris durant deux ans, explique-t-elle. Cela m’a beaucoup manqué de ne pas pouvoir me ressourcer, me détendre avec mes amis et ma famille dans ce jardin que j’aimais tant. »


Résultat, elle revient vivre dans sa maison avec une idée en tête : « offrir à d’autres le plaisir de profiter d’un espace extérieur en proposant la location de jardins entre particuliers ». Débute alors une aventure familiale, sa fille Maeva Bel Harat décidant de la rejoindre pour lancer le projet de Jardins privés. Les récentes périodes de confinement ne font que renforcer la détermination des deux femmes, qui assistent à une explosion des demandes dès avril 2020.


Bien plus que des jardins


Le site Jardins privés propose des locations de jardins entre particuliers pour une journée, un après-midi, une soirée, certains avec une piscine, un étang, d’autres avec un barbecue, mais aussi deux autres services plus inattendus. Le premier, c’est une location de Tiny Houses. Ces petites maisons écologiques de 20 à 30 m² offrent une occasion de vivre une immersion en pleine nature, le temps d’un week-end ou plus.


Le second repose sur le partage du jardin. « Il s’agit d’un échange de services pour lequel nous ne prenons aucune commission, insiste Pascale Krief. Cela s’inscrit dans notre démarche RSE, illustrée par des actions autour du partage et de l’économie collaborative ». Ainsi, une personne peut s’occuper de votre jardin en échange de sa mise à disposition durant quelques heures. De même, si vous avez un potager auquel vous ne pouvez pas consacrer le temps voulu, vous pouvez en proposer l’entretien à une personne qui répartira la récolte entre vous.


Une relation de confiance


Depuis sa création, le site rencontre un succès croissant, avec des propositions de locations dans toute la France. « Nous avons débuté avec quatre annonces, dont celle de mon jardin, se souvient Pascale Krief. Nous comptons actuellement plus de 800 jardins à louer sur notre plateforme. Les propriétaires nous font confiance, nous les accompagnons à chaque étape. »


La location d’un jardin pour un anniversaire reste la première demande, suivie par les mariages. « Nous avons des jardins d’exception qui offrent un décor magnifique pour l’organisation de festivités », ajoute-t-elle. Si Jardins privés souhaite poursuivre son développement en France, les cofondatrices voient plus loin en visant « le sud de l’Europe puis les États-Unis, l’Australie… ». Un beau challenge pour une marque française qui cultive l’art du partage et du bien-être.