Une plante pour chaque pièce de votre logement

05/11/2021 3 min

Agrémenter son logement de plantes diverses et variées permet de donner un look design à son intérieur. Certaines plantes se plairont dans une salle de bain, d’autres auront des effets dépolluants dans une chambre… Voici nos conseils pour trouver les végétaux qui s’adapteront le mieux à chaque pièce de votre logement.


Dans votre entrée

Bromelia

Courants d’air et parfois manque de lumière… la plante que vous allez choisir pour votre entrée doit pouvoir supporter les variations de température, une faible luminosité ainsi que les coups de vent. Dans cet espace souvent restreint, vous pouvez installer un dracaena, un cyperus à feuilles alternes ou encore un Epipremnum aureum, des plantes faciles à entretenir. Pour une touche colorée, vous pouvez également opter pour un bromelia ou pour un bégonia, à poser sur une console, ou bien suspendre un chlorophytum chevelu (aussi connu sous le nom de plante araignée).


Dans votre salon

Le salon est la pièce où vous pouvez vous permettre d’avoir des plantes un peu plus imposantes. Un bananier, un yucca ou un beaucarnea, également appelé « pied d’éléphant », donneront un côté jungle à votre intérieur. Besoin d’évasion ? Vous pouvez miser sur des palmiers comme le kentia, l’areca ou le cycas. Pour une déco majestueuse, le monstera sera idéal. Si vous manquez de place, vous pouvez aussi multiplier les petits pots de cactus (notamment des gymnocalycium), de plantes grasses ou encore de succulentes à suspendre en jouant sur les hauteurs. Des végétaux qui se marieront parfaitement avec les lucky bambous et les tillandsias (en forme d’ananas), très tendance, qui n’ont pas besoin de terre pour pousser.

Yucca


Dans votre chambre

Jasmin

La nuit, les plantes rejettent du dioxyde de carbone, mais en très petite quantité. Elles peuvent donc être installées sans risque dans une chambre. Certaines d’entre elles ont également des effets dépolluants (elles absorbent les toxines par leur feuillage puis émettent de la vapeur d’eau, améliorant ainsi le taux d’oxygène) à l’image de la lavande, de la valériane ou encore du jasmin – qui possèdent des vertus anti-stress. Le sanseveria (ou langue de belle-mère), le chlorophytum, le gerbera, mais aussi le lierre (à garder hors de portée des enfants, car son ingestion peut être toxique) sont également connus pour purifier l’air, pour une chambre plus saine.


Dans votre cuisine

Écarts de température, humidité… Les plantes présentes dans une cuisine doivent être robustes par nature. Vous pouvez ainsi opter pour des fougères comme l’asplenium, la capillaire ou le nephrolepis. Beaucoup d’autres variétés s’adapteront également parfaitement à ces conditions telles que l’ornemental guzmania, le graphique papyrus, le pothos aux lianes grimpantes ou retombantes ou bien encore le spathiphyllum et ses grandes fleurs blanches. Pour allier l’utile à l’agréable, vous pouvez également cultiver des herbes aromatiques (thym, romarin, menthe…) en suspension ou en jardinières, posées sur votre plan de travail.

Spathiphyllum


Dans votre salle de bain

Orchidée

Les plantes de votre salle de bain se doivent d’apprécier l’humidité. Orchidées et fougères – telles que la fougère de Boston et ses feuilles retombantes, découpées et ondulées – se sentiront à leur aise dans cet environnement, tout en apportant une touche tropicale. Un asparagus, plante tombante au feuillage persistant, sera aussi du plus bel effet accroché au rebord d’une fenêtre ou sur une échelle inclinée.


Dans le bureau

Cactus colonnaire, arbre de jade ou encore aloe vera…  Certains prêtent à ces plantes la capacité d’absorber les ondes électromagnétiques. Si aucune étude scientifique ne prouve l’authenticité de ces bienfaits, ces végétaux apporteront tout de même une touche de verdure et un certain cachet à votre espace de travail.

Aloe vera