Lampes champignons : pour une déco vintage et design

03/03/2022 3 min


Des courbes arrondies. Une allure rétro. Les lampes champignons, au charme organique, « champignonnent » sur les réseaux sociaux. Avec leur design charismatique, qui respire le naturel, elles sont l’atout charme d’un salon, d’une chambre, d’un bureau, d’un couloir ou bien d’une entrée. Focus sur cet objet vintage et tendance.   


Murano, retour aux sources

La lampe champignon originelle est élaborée à partir de verre de Murano, l’une des plus grandes îles de la lagune de Venise. Connus dans le monde entier pour leur savoir-faire et leurs œuvres de très hautes qualités, les maîtres verriers de Murano travaillent le verre de génération en génération, depuis le 13e siècle. Mais c’est lors des années 70 que la lampe champignon est véritablement popularisée par les designers italiens Gambaro e Poggi qui imaginent un modèle qui va être fabriqué en quantité limitée à Murano même. Une lampe artistique au look arrondi, soufflée à la bouche dans un seul morceau de verre, et qui attise les sens avec ses rayures torsadées tourbillonnantes. Un verre qui se colore à volonté (bleu, rose, jaune…) ou bien s’offre aux regards dans une version à la blancheur éclatante. Aujourd’hui, ces lampes champignons Murano sont presque impossibles à trouver ou bien s’arrachent à des prix fous.


La « Panthella », le champignon danois

Si vous vous intéressez à la décoration intérieure, le nom de Verner Panton doit certainement vous dire quelque chose. Designer danois de renommée internationale, il est notamment le créateur de la première chaise en plastique moulée par injection, nommée chaise Panton. En 1971, il réalise la lampe Panthella, objet aux lignes sobres, édité par le fabricant d’éclairage danois Louis Poulsen. Un luminaire avant-gardiste qui se distingue par sa forme caractéristique de champignon et son éclairage doux et chaleureux. Son globe oriente en effet la lumière vers le bas et celle-ci est ensuite reflétée vers le haut grâce au pied en forme de trompette. Une lampe sculpturale aux courbes lisses qui a connu le succès dès sa sortie et dont le style continue de séduire cinquante ans plus tard. 


La « Pipistrello », autre lampe à succès

Quelques années avant les modèles de Gambaro e Poggi et de Verner Panton, la lampe « Pipistrello » (chauve-souris en italien) de Gae Aulenti a également marqué les esprits. Cette architecte, qui a notamment aménagé le musée d’Orsay à Paris, imagine en 1965 une lampe produisant une lumière douce et homogène, dont l’abat-jour blanc a la forme d’ailes de chauve-souris. Son pied élancé évoque quant à lui le style viennois des années 1900. Une œuvre au cou télescopique proposée à l’origine uniquement avec un pied noir ou blanc, mais qui existe aujourd’hui dans de multiples tons de couleurs.

Des lampes pour tous les goûts

Les lampes champignons ont le pouvoir d’illuminer de nombreuses pièces d’un logement comme une chambre parentale, un salon ou bien une chambre d’enfant pour les modèles les plus ludiques et fantaisistes, qui se déclinent même sous forme de veilleuses. Leurs lignes douces inspirent un sentiment de calme et de tranquillité. Blanc, noir, doré, en métal, en verre translucide, avec LED… elles se déclinent également dans de nombreux matériaux et couleurs et à des prix bien plus accessibles que les modèles d’origine qui proviennent de Murano.

Se conjuguant avec toutes les ambiances et s’affichant aujourd’hui sur de nombreux comptes d’influenceurs déco, les lampes champignons ont plus que jamais leur place dans vos intérieurs.

Découvrez ces produits :

Lampe champignon en métal noir
Voir le produit
Lampe champignon en métal doré
Voir le produit