Les essentiels pour aménager votre atelier de bricolage

18/03/2022 4 min

Simple lieu de passage pour certains, zone à éviter pour d’autres, ou encore véritable sanctuaire, l’atelier de bricolage est néanmoins un espace indispensable au sein d’un foyer. Quel que soit son niveau d’expertise en bricolage, on a toutes et tous besoin d’un coin, plus ou moins grand, dédié à la réparation, à la rénovation et aux autres travaux manuels. Recto & Verso vous propose quelques astuces pour vous aider à créer et à aménager un tel espace, qui saura s’adapter à vos besoins et à vos envies. Envie d’en savoir plus ? Laissez-vous guider !


Un espace adapté

Que vous installiez votre atelier de bricolage dans votre maison, dans votre appartement, ou dans votre jardin, il est important que la pièce choisie soit adaptée à cette pratique. Sa superficie importe peu tant qu’elle suffit à la réalisation de vos activités.

Si vous envisagez d’installer votre atelier de bricolage dans une pièce dédiée, nous vous conseillons de choisir un espace dont la superficie est a minima de 10 mètres carrés, dans l’idéal de 15 mètres carrés. Vous pourrez ainsi l’équiper comme il se doit avec un bon plan de travail, et de nombreux rangements (équipements et outils que vous pouvez retrouver dans notre gamme Manupro).

Dans le cas où vous ne disposiez que d’un petit espace, pas d’inquiétude ! Un placard, un angle de pièce, ou un pan de mur bien aménagé et équipé peut faire office de coin bricolage. Et si la superficie est restreinte, nous vous conseillons de faire de cet espace une zone de stockage, dans laquelle vous pouvez, par exemple, utiliser un établi pliable pour vos activités manuelles.

Mais une chose est sûre, l’espace choisi doit a minima remplir certaines conditions :

  • Il doit bien sûr être raccordé au réseau électrique, avec suffisamment de puissance dédiée, surtout si vous envisagez d’utiliser des machines. Pour une utilisation occasionnelle de petites machines, la plage de puissance à disposer se situe entre 700 et 1 000 watts, mais pour un usage plus « professionnel », nous vous conseillons d’avoir une puissance qui saura supporter plus de 1 000 watts.

  • Cet espace bricolage doit également être facilement aéré ou ventilé, surtout si vous venez à manipuler des produits chimiques ou faire de la mécanique, et doit être bien éclairé.

Une fois ces contraintes de base respectées, il est important que vous vous sentiez à l’aise et bien installé dans votre atelier, pour vous adonner à vos activités manuelles avec plaisir, notamment lors de séances prolongées.


Une bonne surface de travail

Dans cet espace, il y a un élément à ne surtout pas négliger : le plan de travail. En effet, sur ce dernier, vous passerez du temps à réparer, confectionner ou encore bricoler…


Une surface résistante

Établi, table ou simple planche fixée au mur, adaptez le plan de travail aux activités que vous planifiez de réaliser dessus.

La robustesse d’un établi permettra de manipuler des objets et des machines lourdes, dont il pourra supporter le poids. Dans le cas où vous n’avez pas besoin d’autant de solidité, vous pouvez vous tourner vers une table de travail, ou une simple planche fixée au mur grâce à des équerres, supportant idéalement une charge de 150 kg.


Une hauteur adaptée

La hauteur recommandée pour les travaux courant se situe entre 90 et 96 cm, soit à hauteur de ceinture de la personne qui l’utilise (c’est pour cela qu’il est déconseillé d’utiliser une table à manger classique). Cette hauteur vous permettra de travailler le dos droit pour éviter les douleurs dorsales et cervicales.



L’art du rangement

Qu’importe la taille de votre atelier de bricolage, un bon rangement est primordial pour votre confort, mais également pour des raisons de sécurité. Pour commencer à aménager cet espace, nous vous conseillons d’équiper vos murs. En plaçant, par exemple, des panneaux perforés, ou des crochets utilitaires, vous économiserez de la place au sol et pourrez ranger vos outils de façon très visuelle.

Pour vous assurer un maximum d’espace de rangement, les étagères à charge lourde, armoires et servantes peuvent être de bonnes idées. Placés dans un coin de l’atelier, ces meubles vous permettront de ranger les petits outils, mais également des machines plus encombrantes.

Enfin, nous vous conseillons d’utiliser un maximum de boîtes et de casiers pour y ranger tous vos petits objets. Ainsi, vous retrouverez en un coup d’œil clous, vis, écrous, piles et autres accessoires.

La bonne idée :

Pensez à la récupération : réutiliser de vieux bocaux en verre, des caisses en bois (telles que les caisses de vin), mais aussi d’anciens meubles que vous pouvez transformer et adapter selon votre besoin. De quoi donner un côté vintage à votre coin bricolage tout en ménageant votre portefeuille, le tout dans une logique de consommation plus responsable.

Découvrez ces produits :

étagère
Voir le produit
Armoire d'atelier
Voir le produit
établi
Voir le produit