Comment pailler ses végétaux soi-même et sans usage de plastique ?

22/02/2022 4 min

© Capillum

Le paillage est incontournable au jardin. Offrant de nombreux avantages été comme hiver, cette technique, qui peut être réalisée à base de nombreux matériaux, consiste à couvrir de paillis le sol situé autour des plantes et des végétaux. Vous souhaitez en savoir plus ? Voici nos conseils pour pailler votre jardin vous-même et de manière éco-responsable.


Qu’est-ce que le paillage ?

« Il suffit d’étaler une couche de paillis sur le sol de votre jardin, la nature fera le reste ! » La définition du paillage par l’Ademe (Agence de la transition écologique) ne peut pas être plus simple. Dans votre potager, votre jardin, au pied des arbustes ou des rosiers, dans vos jardinières et pots de fleurs… en paillant, vous allez nourrir et protéger le sol en le recouvrant de matériaux organiques ou minéraux. Les bienfaits du paillage sont nombreux :

  • Il nourrit les plantes et améliore la structure du sol en augmentant notamment le taux d’humus ;

  • Il protège les plantes du dessèchement, en favorisant l’infiltration de l’eau de pluie et d’arrosage, et en limitant l’évaporation, et donc les arrosages ;

  • Il préserve des écarts de température importants, en particulier en cas de gel ou de canicule ;

  • Il évite les attaques de certains nuisibles ;

  • Il limite la germination des plantes indésirables et diminue les opérations d’entretien, à l’image du désherbage.


Comment pailler soi-même ?

Le paillage peut être réalisé avec de multiples matériaux, qu’ils soient organiques ou minéraux. Parmi les paillis minéraux les plus utilisés figurent les billes d’argiles, la pouzzolane (roche naturelle constituée de projections volcaniques), l’ardoise ou encore les graviers. Les paillis organiques les plus utilisés sont quant à eux la paille, le foin, la fibre de coco, les copeaux de bois, les feuilles mortes, l’herbe de tonte, les déchets végétaux de cuisine (épluchures, coques de fruits…) ou encore les brindilles issues de la taille de haies d’arbustes.


Dans un précédent article, le jeune jardinier Pierre Fortune conseillait pour sa part le paillage en écorce de bois. « Ce dernier est durable et assez esthétique, indiquait-il. Il empêche la pousse des mauvaises herbes et permet de garder la fraîcheur au pied des arbres ». 


Se procurer un paillage éco-responsable, c’est possible !

De nombreuses alternatives à l’utilisation du plastique existent pour pailler les végétaux de manière éco-responsable. Fibres de chanvre, lin, jute et même… cheveux, Recto&Verso est allé à la rencontre des fondateurs de deux entreprises innovantes du secteur.


Geochanvre, la fibre au cœur du paillage

« La France est le plus important pays producteur de chanvre en Europe, explique Frédéric Roure, président de Geochanvre, entreprise basée à Lézinnes (Yonne). Notre principe consiste à lier des fibres végétales par projection d’eau sous haute pression sans ajout d’adjuvant puis de le sécher et de les enrouler afin de créer des toiles de paillage sous forme de rouleaux ou de dalles carrées pour les jardins et les potagers. Ces fibres se dégradent ensuite naturellement et ont des durées de vie pouvant aller de 6 mois jusqu’à 3 ans pour les arbres fruitiers et les plantations d’ornement. Fabriquées en France et 100 % biodégradables, elles réduisent les besoins en arrosage, évitent le désherbage et favorisent la croissance des plantations. »


Capillum, le tapis qui dresse les cheveux

« Nous avons mis au point un tapis de paillage tissé à partir de fibres capillaires et de laine, tous deux destinés à la poubelle, détaille James Taylor, co-fondateur de Capillum, start-up implantée à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) qui met également au point à partir des cheveux collectés des produits de dépollution et travaille sur l’extraction de kératine pour la recherche médicale. »

« Les cheveux sont l’une des seules fibres qui ne nécessitent pas des centaines de litres d’eau pour pousser, c’est une matière naturelle aux propriétés exceptionnelles. Nous les collectons auprès de nos salons de coiffure partenaires en France. Notre tapis est un produit 100 % français, naturel et biodégradable. Il se substitue au paillage plastique en limitant l’arrosage et le désherbage et en constituant une barrière naturelle face aux nuisibles, tout en préservant le sol des écarts de température. Pour 1 m2 de paillage, on retrouve l’équivalent des coupes de 60 clients différents. »


Que ce soit à la maison, en valorisant les déchets verts du jardin, ou bien en bénéficiant des inventions d’entreprises françaises à la pointe de l’innovation, les solutions sont nombreuses pour pailler votre jardin de manière éco-responsable.